Syndic Expert : Chargement en cours
title

Les avantages procurés par le régime de la copropriété

Le statut de la copropriété donne du pouvoir au copropriétaire : il participe à l’assemblée générale, c’est à la fois son droit, un devoir (même si parfois les assemblées ne sont pas assez fréquentées) et une participation à la prise de décision collective. Cependant « pouvoir » peut être pris dans deux sens : le copropriétaire prend part aux votes, contribue aux décisions, il détient de ce fait un pouvoir ; mais aussi la décision prise l’engage, il ne peut la contester s’il a été présent ou représenté le jour de l’assemblée et a voté « pour », il doit respecter la décision prise, s’y soumettre y compris dans ses dispositions financières.
La législation et la réglementation qui définissent le fonctionnement des copropriétés, ainsi que le règlement de copropriété qui constitue la charte de l’immeuble, induisent certes des contraintes, mais définissent également les droits du copropriétaire par rapport au syndicat des copropriétaires et des autres copropriétaires ; ils comportent des clauses qui assurent une protection.
Pour la marche ordinaire des choses, un copropriétaire n’a pas à se soucier du quotidien. Le personnel de l’immeuble est préposé à l’entretien des parties communes ; le syndic intervient en cas de difficultés matérielles et de pannes, en faisant intervenir des entreprises et en ayant passé les contrats de maintenance pour les éléments d’équipement commun ; le syndic règle les fournisseurs en utilisant le compte bancaire de la copropriété et tient la comptabilité. En cas de difficultés, le gestionnaire du cabinet de syndic se doit d’être à l’écoute du président du conseil syndical et des copropriétaires. Pour des travaux importants le syndic va contacter l’architecte compétent et demander des devis à des entreprises de confiance, pour aider l’assemblée à se déterminer.
En bref, le copropriétaire, si l’immeuble est bien géré, est déchargé de l’essentiel des soucis représentés par la gestion d’un immeuble. Cela ne signifie pas qu’il doive se désintéresser de la marche de la copropriété, mais qu’il n’a pas à assumer, et assurer, les tracas du quotidien. Des professionnels agissent pour lui. À charge pour lui d’apprécier.



CONTACTEZ MOI

Google+