Syndic Expert : Chargement en cours
title

Internet et la copropriété

Internet est pour vous tout d’abord un fabuleux outil de communication. Vous pouvez accéder à une mine d’informations, mais à la condition de préparer votre recherche et de savoir « faire le tri ». Tous les sites qui traitent de copropriété n’ont pas les mêmes finalités ? ni la même « valeur ». Pour les sites fournissant une information directement utile et fiable, placer en tête www.sercivepublic.fr, le site de l’administration française, qui permet d’accéder à des notices très claires et actualisées, ainsi qu’à des documents téléchargeables : documents administratifs, modèles de lettres…) et à des adresses de services administratifs.

Vous usez déjà d’internet pour les échanges entre copropriétaires, conseil syndical et syndic, ce qui simplifie les échanges et permet d’utiliser des listes de diffusion. Un exemple : la consultation du conseil syndical pour choisir entre des devis. Cependant il faut noter que les échanges par courriels peuvent aider à préparer un choix ; ils ne permettent pas de prendre une décision importante, qui ne peut résulter que d’un vote en assemblée générale, convoquée selon les dispositions légales et avec la présence physique des copropriétaires et éventuellement de leurs représentants.
Mais le rôle des échanges par internet ne peut que se développer. Les syndics créent leurs sites, avec les espaces dévolus à chaque copropriété. Ces créations ne sont pas un simple effet du développement des nouvelles technologies et de la numérisation, et des nouvelles pratiques sociales, elles sont liées à une nouvelle obligation légale. En effet, dans la loi du 24 mars 2014, il est stipulé que les syndics professionnels devront proposer, d’ici le 1er janvier 2015, un accès en ligne sécurisé aux documents dématérialisés relatifs à la gestion de l’immeuble. Selon la nature des documents l’accès est différencié pour les membres du syndicat et le conseil syndical. Cette disposition doit s’appliquer sauf décision contraire de l’assemblée générale.
À ce socle d’information professionnelle, il est possible d’ajouter d’autres applications : échanges entre les copropriétaires via des forums ou avec les collaborateurs du syndic ; mise à la disposition des copropriétaires d’informations structurées sous forme de bases d’ampleur variable, comme sur le site que vous consultez ; jeux de questions-réponses ; accès à des modèles de lettres ou de contrats… Des applications sont utilisables par ordinateur portable, par tablette ou smartphone.
La richesse du site ouvert par le syndic, sa facilité d’utilisation et la qualité de l’actualisation, entrent désormais dans les critères de choix entre différents syndics. Informez-vous et consultez si possible « pour voir » avant de vous déterminer.



CONTACTEZ MOI

Google+